10ème étape : de Lascabanes à Lauzerte

Vendredi 27 Mai 2011

Kilométrage : 23 kms          Hébergement : Le gîte des figuiers à Lauzerte

 
10-01 Interieur de la chapelle St Jean qques kms apres Lascabanes
10-02 La chapelle St Jean ou nous retrouvons les Heimberg
10-05 Ciel impressionnant
10-06   une demie heure apres le ciel est degage
10-07 L'eglise Notre Dame de Montcuq
10-08 Paysage sur le chemin en direction de Lauzerte
10-09 Curieusement le chemin ne monte pas vers le village de Montlauzun au sommet mais le contourne
10-12 Certains passages sont vraiment delicats mais heureusemenrt le sol est sec
10-14 Lauzerte dans le lointain pendant qu'Andree prend des nouvelles de BM au telephone 2
10-15 Vue arriere en montant vers Lauzerte
10-17 Apres l'installation, il faut encore grimper pour visiter Lauzerte mais sans sac
10-18 Continuite de la vue
10-19 Rue de Lauzerte dans la cite medievale
10-20 Joli pelerin dans la cite
10-21 L'eglise St Barthelemy, on remarque le coin pave de la place qui est releve
10-22 Le Christ est en cuir peint realise par un prisonnier pour alleger les porteurs lors des processions
10-23 Maison medievale sur la place de la cite medievale
10-24 Fenetres  de forme tres particulieres en large ogive renversee
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Petit déj à 7h. Simple, nous pouvons acheter du fromage et du pain pour le casse croute du midi, départ à 7h30, du groupe, peu sont levés.

L’hébergeur nous conseille de remonter comme hier pour le téléphone jusqu’au plateau et là-haut suivre le panneau nous indiquant la direction de Lascabanes mais que nous évitons.

Après rencontre avec le chemin officiel, nous apercevons derrière nous notre couple allemand qui  nous rattrapent à la chapelle St Jean dédiée à St Jean-Baptiste (rappel de l’histoire : il eut la tête coupée par Hérode à la demande de Salomé). Peu après, près du chemin, une fontaine miraculeuse.

Poursuite du chemin sur le plateau, passage en forêt. A un croisement rencontre de nos parisiennes, Michelle et Chantal que nous accompagnons jusque Montcuq. Approvisionnement à l’épicerie, point de rencontre de nombreux pèlerins. Casse-croute près de l’église puis remise en route vers Berty.

Chemins agréables en sous-bois avec de légères montées et descentes. Puis beaucoup de bitume dans le secteur de Montlauzun. Enfin on reprend un chemin mais avec très forte montée pour arriver sur le plateau où nous faisons la pause déjeuner. Nous sommes rejoints par le jeune couple aperçu la veille.

Après déjeuner, nous repartons au travers de vergers plein de cerisiers. 4 suédoises font mine de prendre des photos de cerisiers en gros plan. En réalité elles font la cueillette.

Le chemin agréable étroit mais sans cailloux se transforme pour redescendre du plateau. D’abord de larges marches, puis un passage de rochers lisses très raide. La descente n’est possible que grâce à une corde accrochée sur le côté. Délicat par mauvais temps.

Au loin la petite ville de Lauzerte sur son mamelon. Belle côte pour y accéder. Le panneau du gîte des figuiers nous indique la direction à prendre.

Le gîte est très important, récent et très moderne. Accueil chaleureux par la patronne qui nous offre un rafraichissement avant de nous montrer la chambre. Tout le confort dans la chambre avec une belle vue sur la campagne environnante. Le gîte dispose de facilités : machine à laver, étendage du linge.

Après la mise en place, visite de la cité médiévale de Lauzerte qui se trouve encore plus-haut.. Cité  bien vivante avec école, place avec terrasses, office du tourisme, l’église St Barthélémy. Cette église a une particularité : le Christ en croix a été réalisé par un prisonnier. Comme il fallait la porter lors de processions, il l’a faite en cuir peint afin de l’alléger (en récompense il fut libérer).

De très belles rues avec des maisons du 13ème et du 15ème siècle. Un magnifique jardin près de la maison du pèlerin. Oui la cité médiévale est très belle, grande homogénéité dans l’effort de  restauration faite. Elle dégage une harmonie très agréable.

Le repas du soir très copieux et servi par le patron sympathique. Il nous conseille d’ailleurs pour le lendemain de prendre un raccourci car le chemin proposé n’offre aucun intérêt.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.