2ème étape : De St Privat d’Allier à Saugues

Jeudi 20 Mai 2010

Kilométrage : 19 kms          Hébergement : Chambre d’hôtes chez Mme Villedieu à Saugues

048-eglise-romane-de-st-privat-d-allier
050-st-privat-d-allier
052-village-de-rochegude
054-chapelle-de-rochegude
056-descente-sur-monistrol-d-allier
058-chapelle-st-jacques
060-vu-sur-monistrol
061-abri-pelerins
062-bete-de-gevaudan-a-l-entree-de-saugues-2
063-a-l-entree-de-saugues
064-vierge-sur-les-hauteurs-de-saugues
065-descente-sur-saugues
066-tour-des-anglais-a-saugues
067-eglise-st-benilde-de-saugues
068-fresque-dans-l-eglise-st-benilde-de-saugues
069-fresque-dans-l-eglise-st-benilde-de-saugues
070-chapelle-des-penitents-a-saugues
072-interieur-de-la-chapelle-des-penitents-de-saugues
075-christ-sur-la-croix-dans-la-chapelle-des-penitents-a-saugues
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Debout à 6 H 30, après petit déjeuner,  départ à 8 Heures, nous prenons le chemin vers Saugues.

Prise de photos à la sortie de St Privat d’Allier et montée vers Rochegude où nous trouvons une magnifique chapelle sur les hauteurs. Après Rochegude, nous descendons vers Monistrol d’Allier par un chemin en partie en forêt parmi les racines d’arbres et les pierres. En bas du chemin nous avons même de la boue. Derrière nous, une dame marche seule, nous lui indiquons un petit détour pour éviter la boue.  Nous reprenons un bout de route pour descendre sur Monistrol (619 m), là nous faisons un petit ravitaillement chez le boulanger. Les deux dames du groupe Beaujolais sont également là et nous expliquent que leur collègue est parti à la poste pour renvoyer certaines choses en surplus dans son sac trop lourd (comme dans le film St Jacques la Mecque).

Nous entamons la montée longue et difficile vers Montaure. Prise de photos de la chapelle Ste Madeleine, grotte close du XVIIème d’une façade de pierre surmontée d’un fronton . Cette chapelle se trouve dans la montée. Arrivée à Montaure (1022 m) après une montée longue et fatiguante,  nous déjeunons car il y a une fontaine et nous pouvons recharger nos gourdes. Nos deux parisiennes (que nous avons surnommées : Népal et La couture) sont parisiennes, elles s’appellent Maryse et Mireille s’arrêtent près de nous ainsi que deux autres couples de la Marne. Nous nous remettons en route en nous promettant un arrêt au prochain village nous annonçant une tarte aux myrtilles.

Nous descendons sur Roziers, Le Vernet, au hameau de Rognac arrêt pour notre tarte aux myrtilles, les couples de la Marne y sont avec nous mais Maryse et Mireille n’y sont pas mais nous prévenons notre hôtesse de leur arrivée.

Un sentier nous amène jusqu’à la descente sur Saugues. A la sortie du sentier, nous pouvons voir la statue de bois de la bête du Gévaudan ainsi qu’une grande statue de la Vierge blanche.

Nous descendons sur Saugues (960 m), notre chambre d’hôtes chez Mme Bernadette Villedieu se trouve à la sortie de Saugues,  Andrée commencent à souffrir d’ampoules.  Dès notre installation, je vérifie les dégâts : une ampoule mal placée près des orteils. Retour vers Saugues pour trouver une pharmacie et visiter la ville.D’abord la Collégiale St Médard et son trésor, vierge en majesté du XIIe Pieta de la fin du XVe, trois croix processionnelles en argent repoussé des XVe et XVIe œuvres des orfèvreries du Puy. A l’entrée de la collègiale une charmante dame appose son tampon sur nos créanciales, elle nous conseille d’ aller visiter la chapelle des Pénitents qui se trouve à côté.

Dans cette chapelle se trouvent installés devant l’autel,  tous les instruments de la passion mais vraiment tous, bien plus que sur les calvaires hauts alpins. On y trouve aussi un retable du XVIIème. En rejoignant notre chambre d’hôte, coup d’oeil en passant à la tour des anglais du XIVe.

Mme Villedieu nous a concocté un super souper. Apéritif au citron, soupe aux pois cassés, crumble de légumes, bourguignon aux cèpes, plateau de fromages et faisselle aux fraises. Nous ne sommes pas seuls, 2 hommes dont l’un connaissait bien la région, et un groupe de niçois dont une femme s’évanouit pendant le repas, un coup de faiblesse apparemment.

Impression :  Bonne journée, étape difficile avec la montée de Monistrol et les descentes dans des chemins pierreux et plein de racines. Paysage très variés, beau soleil, 1ères ampoules. Hébergement très agréable, accueil très sympathique de Mme Villedieu qui nous a fait la conversation très gentiment pendant le repas. Elle nous a même fait la lessive et l’épandage dans sa chaufferie pour faciliter le séchage.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.