5 ème étape : des Estrées à Finieyrols

 Dimanche 23 Mai 2010

Kilométrage : 22,5 kms          Hébergement : Gîte des Gentianes à Finieyrols

147-petite-croix-au-village-des-estrets
148-les-estrets-derriere-nous
150-sentier-dans-les-pins-vers-aumont-aubrac
151-en-foret-vers-aumont-aubrac
152-eglise-st-etienne-avec-parties-romanes
153-vitrail-eglise-aumont-aubrac
154-croix-de-l-oustalet
156-facade-de-l-eglise-st-etienne
157-niche-representant-la-statue-de-mater-delerosa
158-fontaine-surmontee-d-un-bronze-sur-la-place-d-aumont-aubrac
159-reprise-de-la-route-au-dessus-d-aumont-aubrac
160-village-de-la-chaze-de-peyre
161-eglise-nef-remaniee-en-1728-reconstruite-en-1852
162-clocher-reconstruit-en-1852
167-statues
168-clocher-de-l-eglise-st-etienne
169-entree-du-four-a-pain
170-four-a-pain
172-successivement-la-trinite-te-croix-puis-notre-dame-de-la-salette
173-explication-a-l-interieur-de-la-chapelle
174-la-chapelette
175-borne-a-la-sortie-de-la-chapelle
176-vipere-sur-le-chemin-mais-morte
178-chemin-menant-au-moulin-de-la-folle
180-chemin-borde-de-grosse-pierre
181-moulin-de-la-folle
182-chemin-de-l-aubrac
183-anemones-pulsatiles-appelees-aussi-pantalon-de-coucou
184-tres-belles-vaches-de-l-aubrac
185-coucher-du-soleil-au-gite-la-gentiane-a-finieyrols
NextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnailNextGen ScrollGallery thumbnail

Départ des Estrets vers 8 H,  beau soleil mais pas très chaud, il a fait -1° la nuit.

Avant de quitter les Estrets, nous passons par l’église, photographier le clocher mur à deux arcatures.

 Chemin au départ défoncé par des ornières ensuite plus agréable parmi les pins.

Le soleil brille et le ciel est d’un bleu profond uniforme. Les paysages sont magnifiques.

 Nous nous dirigeons vers Aumont Aubrac (1050 m).

 A l’entrée d’Aumont Aubrac, nous rencontrons un couple de Nîmes venu pour la transhumance, il nous questionne sur notre parcours. Il nous explique avoir fait Le Puy en Velay Compostelle en trois fois 34 jours. Il trouve plus intéressant de le faire en couple plutôt qu’en groupe. Ils nous quittent non sans nous avoir souhaité un bon chemin, nous rejoignons l’église qui carillonne pour la messe de Pentecôte. Il y a beaucoup de monde.

Nous nous arrêtons sur la place pour prendre du pain et boire une limonade face à la fontaine surmontée d’un taureau de bronze.

Nous reprenons la route qui grimpe vers les hauteurs d’Aumont Aubrac et prenons un chemin entre deux clôtures, chemin qui monte assez bien.

Ensuite il se poursuit en forêt puis sur la route, le paysage est différent. Nous continuons jusque Chaze de Peyre (1040 m) où nous déjeunons au pied du monument aux morts. Nous trouvons un super coin avec un banc sous les arbres mais la mémé du groupe de Maubeuge, chargée du pique nique est arrivée et s’est imposée sur place sans un mot, ni un semblant d’excuse.

Après le repas, nous avons visité l’église toute proche composée de la chapelle gothique de 1522, la nef remaniée en 1728 après effondrement du clocher et reconstruite en 1852, portail moderne, abside semi-circulaire à modillons sculptés avec têtes d’hommes et animaux.

Egalement un four communal face à l’église. Par contre nous avons loupé deux croix l’une du début XVIIIe avec sur la face, le christ et au dos la vierge. L’autre croix, du XIXe plus grande en trois corps égaux.

Nous reprenons la route qui descend un peu vers la Chapelle de Bastide appelée aussi « La Chapelette », cette chapelle a porté successivement les noms de la Trinité, Ste Croix, Notre Dame de la Salette.     

Direction ensuite vers les 4 Chemins par un sentier de forêt, il est étroit et très marécageux, violettes, narcisses jaunes et blanches fleurissent dans les prés. Près d’une retenue d’eau, panneau de  mise en garde des vipères. La 1ère rencontrée est morte.

Nous prenons une photo du moulin de la folle (1156 m), endroit très connu. En chemin, Andrée repère des anémones pulsatiles (encore appelée pantalon de coucou).

Nous cheminons entre des murets en grosse pierre sèches caractéristiques de l’Aubrac. Au passage un coup d’oeil aux magnifiques vaches de la race Aubrac qui paissent leurs yeux bordés de Khol indifférentes au passage des pèlerins.

Le chemin se poursuit vers le gîte des Gentianes (1192 m) où nous nous arrêtons pour la nuit.

Cette journée très ensoleillée se termine aux Gentianes avec au menu du soir le fameux Aligot, spécialité de la région.

A table, nous sommes avec Nicole, la bretonne qui marche seule et nous faisons connaissance avec un belge. Nous n’avons pas retenu le prénom de ce belge car il est particulier. Il a essayé de le faire prononcer par Nicole, comme elle n’y parvient pas elle le baptise Ewok. Dans la conversation, il nous dit connaitre Wervicq et être déjà venu faire un petit film au pont de Wervik. Il était ravi car dit-il « je passe le pont frontière et je peux me dire, je suis à l’étranger ». Nous nous rendons compte qu’il a une peur irrépressible des chiens. Même le fait d’en parler le met mal à l’aise et il préfère se lever de table.

Impression : Journée marquée par un changement de paysage, boisé, vallonné, très beau dans sa rusticité. Et il se termine par une très agréable soirée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.